contre-sanglons

Contre-sanglons chez Thorowgood...

 

Aujourd'hui, petit jeu défi ! Attention, attention, tout le monde est prêt ?

Pourquoi les selles sont-elles souvent équipées de 3 contre-sanglons tandis que les sangles n'ont que deux sanglons ?! (cliquez pour avoir la réponse... ;) )

     Réponse A : C'est comme pour les bouquets, un nombre impair, c'est mieux.

     Réponse B : Le sanglon du milieu est là pour dépanner en cas de casse.

     Réponse C : Pour faire parler les curieux.

     Réponse D : Pour affiner l'équilibrage de la selle.

 

Vous entendrez souvent que le troisième contre-sanglon, celui du milieu, est un sanglon de secours en cas de casse. Certes, cela peut éventuellement dépanner au cas où... Mais en réalité ce n'est pas le but premier de ce triplet ! 

Sur une selle bien adaptée et équilibrée sur le dos du cheval, il est d'usage d'utiliser les contre-sanglons aux extrémités. Mais si, par exemple, la selle (bien que correctement adaptée au dos du cheval) a une légère tendance à avancer, il conviendra d'utiliser les deux premiers contre-sanglons. Tandis que si la selle a tendance à reculer légèrement, il vaudra mieux utiliser les derniers contre-sanglons. Pour une selle qui décolle très légèrement à l'arrière (par exemple quand le cavalier est en suspension), il sera aussi parfois conseillé de reculer le dernier sanglon.

Sur certaines marques de selles comme Thorowgood (synthétique) ou Kent&Masters (cuir), le dernier contre-sanglon est même amovible et il existe une quatrième position pour optimiser la stabilité de la selle.


Bonne fin de semaine et bon week-end à tous ! N'oubliez pas la balade à cheval dimanche...!